samer
samer

Agenda

HOMMAGE AU PROFESSEUR ALETH GANA

Mais qui est cette dame plus âgée que nous, et que tous les anciens du corps médical respectent et vénèrent (j’ai vu un baise-main se pratiquer par un éminent professeur de pneumologie lorsqu’elle à tendu sa main pour le saluer) qui se mêle à nous les nouveaux résidents de rééducation fonctionnelle en 1977. Nous savions qu’elle se nommait madame le Dr Aleth GANA et qu ‘elle était médecin au service de rééducation fonctionnelle de l’ hôpital Mustapha. Elle était tout les après midi avec nous (donc venait de l’ hôpital Mustapha) pour assister assidûment à l’enseignement que nous suivions. En fait nous avons appris par la suite que n’ ayant pas suivi un enseignement type classique que nous avions , elle voulu s y astreindre. Que de douceur et de sympathie se dégageaient de son visage. Elle ne se séparait jamais de son sourire de son jovial qui la caractérisaient. Que de respect et de considération nous avions pour elle. Elle riait de toutes les histoires que nous racontions et de toutes les blagues que nous faisions. J e me rappelle d’ une conférence sur amputations qui nous a été faite par le Pr MARTINI à Douéra.
Ce dernier était émerveillé par la présence du Dr GANA parmi et s’ exclama “ mais madame vous en savez autant que moi sur le sujet”.Elle répondu avec un grand sourire innocent comme elle savait le faire. Avec elle nous de surprise en surprise car à notre grand bonheur elle fait parti de notre jury d’ évaluation semestriel en compagnie du Pr YAGOUBI et du Pr HAMONET .Elle recevait les candidats “amis” que nous étions avec un large sourire sans plus. Sacrée madame le Pr GANA vous nous avez beaucoup appris, beaucoup étonné et surtout beaucoup épaté. Elle a continué ainsi à nous accompagné tout au long de notre cursus et nous savions qu’ elle était des notre, une algérienne sans aucun doute car tout ce que faisait était tout à fait naturel. Nous n’ avons jamais senti autre chose que son algérianité. Après notre consécration (nous étions 6) on la voyait moins et que probablement ayant pris de l’ age se déplaçait difficilement. Ce qui est certain c’ est que nous avons gardé pour elle une très grande amitié, considération, du respect et surtout de l’ affection. Nous l’ adorions tout simplement .
Elle savait nous rendre tout cela .
Reposez en paix Madame LE PROFESSEUR GANA
vos élèves “ amis” garde de vous un souvenir impérissable.

Pr Ahmed AHRAS

Calendrier

<
 2017
>
Sam.Dim.Lun.Mar.Mer.Jeu.Ven.
 

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

[+]

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31